Communauté de communes coteaux du val d’arros 00 00 00 00 00

Bouilh-Pereuilh

Bouilh-Pereuilh

Maire : IRIARTE Michel

Coordonnées : 05 62 35 13 88

Mail : mairie.bouilh-pereuilh@orange.fr

Permanence : Jeudi de 16h à 19h

Titulaire : IRIARTE Michel

Suppléant : LAGARDE Eric

Permanence mairie : Jeudi de 16h à 19h
Population : 111 habitants
Superficie : 655 hectares

Mail : mairie.bouilh-pereuilh@orange.fr

En 1830, la Commune de Bouilh-Darré a été réunie à celle de Péreuilh, sous le nom de Bouilh-Péreuilh.
Il serait difficile de trouver l’étymologie du mot Péreuilh, mais il se pourrait bien que Péreuilh dérivât de poirier (en local : Péré) attendu que de tous les temps cet arbre y a été cultivé d’une manière particulière.
La commune de Bouilh-Péreuilh, limitée au nord par la commune de Peyrun, au levant par les communes de Jacque et Marseillan, au sud par la commune de Castelvieilh et au couchant par celles de Collongues, Louit, Soréac et Castera-Lou.

Histoire :

Bouilh-Péreuilh résulte de la réunion des villages de Bouilh-Darré et Péreuilh en 1830, ce qui explique l’éloignement des 2 quartiers haut et bas. L’origine des mots « Bouilh » et « Péreuilh »ne sont pas très sûr. Ils pourraient provenir de « étable à bœufs » pour Bouilh et « poirier » pour Péreuilh.

Depuis le début du XIXème siècle sa  population n’a cessé de diminuer passant de 320 personnes en 1846 pour 62 foyers à 179 personnes en 1911 pour 49 foyers et enfin 111 personnes recensées en 2019.

Ses habitants se nommeraient les Gentilé Bouilhots

La population vivait essentiellement de l’agriculture et de l’élevage, produisant céréales, pomme de terre et vigne donnant un excellent vin blanc. Il ne reste aujourd’hui plus aucun pied de vigne suite au ravage du phylloxera.

Situation géographique :

– Située à 15 km au NE de Tarbes et à 6km de Pouyastruc, le chef lieu de canton, la commune est bâtie en grande partie sur une arrête perpendiculaire à la chaine des Pyrénées et dont le point culminant se situe à 340m d’altitude.

– Superficie totale : 655 ha dont 172 ha de bois privés et communaux. La part communale est de 60ha dont 58ha soumis au régime forestier

Monuments communaux :

– Mairie : Bâtiment de 1857 réhabilité en 2005                                       

– Ancienne école et mairie(1844) inhabitée mais avec projet de 2 logements.

– Eglise : Fronton du XVIème et nef datant de 1870. Eglise sous la protction de Saint Martin et fêté le 11 Novembre.

-Lavoir : Date du début XIXème et alimenté par l’eau d’un petit étang.                             

-Calvaires : 6 calvaires disséminés aux 4 coins du village.               

Ecoles : Le village, en ce qui concerne le primaire dépend du regroupement inter communal.

Transport scolaire : Pour le secondaire et le lycée, un ramassage scolaire a été mis en place pour les destinations de Trie su Baïse Tarbes et Sémeac.

Environnement : Gestion des déchets : * Ramassage des ordures ménagères le Mercredi matin

                                      entre 6h00 et   10h00.

     *Tri des déchets (petits emballage et verre) 3 containers sont à votre disposition sur la route des Crêtes.

Loisirs :           *Une aire de jeu pour tous avec terrain de pétanque, panier de basket mini terrain de foot et une balançoire plus toboggan réservé aux plus petits. Une table à l’ombre des muriers platane vous accueillera pour faire une halte et pique-niquer face à une très belle vue.              

                        *De nombreux chemins entre bois et champs feront la joie des promeneurs.

Vie asociative :         

Comité des fêtes : Plusieurs évènements sont proposés tout au long de l’année :repas, repas spectacle, dont la fête du village le 11 novembre ou la date la plus proche.

Projets :

De nombreux projets sont à l’étude ou en cours de réalisation :

– Réhabilitation de l’ancienne école et mairie avec création de deux logements.

– Modification de l’entrée de la salle des fêtes afin de laisser une place suffisante à un parking réservé aux logements précités ;

– Enterrement des lignes téléphoniques et électriques au cœur du village

– Aménagement de la place avec fontaine, éclairage à leds directs et indirects de la place et des monuments.

– Enfouissement d’une réserve d’eau incendie au carrefour Louit/Bouilh qui permettra de sécuriser le quartier sud de Bouilh-Péreuilh.

– Implantation d’un abri forestier en bois au lieu-dit « Pagnoux » pour chasseurs et promeneurs. Des panneaux d’information et de découverte des chemins, de la faune et de la flore existants devraient être mis en place.

La fête du village est pour la Saint-Martin

A découvrir :

– lac avec pêche à la ligne, table de pique-nique et lavoir authentique ;

– randonnées pédestres dans superbes forêts de 58 hectares, chemins forestiers, cueillette de champignons ;

– aire de détente avec boulodrome, panier de basket, portique pour les tout-petits avec bac à sable, cages et filets de foot, table de pique-nique.

Bouilh-Pereuilh